Le président russe Vladimir Poutine et le président français Emmanuel Macron au fort de Brégançon, le 19 août 2019. Gerard Julien, Pool via Reuters

À Brégançon, Emmanuel Macron appelle Vladimir Poutine au respect de la liberté de manifester en Russie

ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Emmanuel Macron a accueilli, lundi, Vladimir Poutine au fort de Brégançon. L’occasion d’aborder plusieurs dossiers internationaux, de la situation à Idleb en Syrie à l’Ukraine, alors que Moscou sera absent au sommet du G7 le week-end prochain.

Emmanuel Macron a accueilli lundi 19 août le président russe, Vladimir Poutine, au fort de Brégançon, résidence d’été du chef de l’État français. Avant un entretien en tête-à-tête, les deux présidents ont abordé devant la presse plusieurs dossiers internationaux, ainsi que la situation en Russie.

Le président français a appelé au respect de la liberté d’expression et du choix de se présenter à des élections en Russie, où plus de 2 000 manifestants réclamant des élections libres ont été interpellés ces dernières semaines.

“La Russie a toute sa place dans l’Europe des valeurs”, a déclaré Emmanuel Macron. Avant d’ajouter : “Nous avons pu appeler cet été à ce que la liberté de manifester, d’expression, d’opinion, de se présenter à des élections dans le cadre de tout pays au sein de ce conseil (de l’Europe) soit pleinement aussi respectée en Russie.”


Le président Vladimir Poutine a répondu que les autorités russes agiraient pour que les manifestations d’opposants à Moscou restent dans le “cadre de la loi” et qu’il voulait éviter une “situation telle que celle des Gilets jaunes” en France. “Nous ne voulons pas d’une situation similaire” à celle qui a récemment prévalu à Paris, a dit le président russe.

Source : France 24

NETALKOLE is the reference to the country’s Culture and Promotion Program  Stay connected with the latest news. </ p>

Laisser un commentaire