Au Mali, la mort des 13 soldats français n’est pas due au tir

ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Lundi dernier, la collision de deux hélicoptères a causé la mort de 13 soldats français. Cet accident a eu lieu dans la nuit du 25 novembre en absence de la lumière de la lune dans le ciel Malien.

Contrairement à tout ce qu’on avance, les soldats français n’ont pas reçus de projectiles ni ils ne sont pas victimes d’attaque des djihadistes qu’ils combattaient affirme le chef d’etat-major de l’armée française : “C’est absolument faux”, a-t-il déclaré. “Ce qui est vrai, c’est qu’il y a eu collision dans une opération de combat très complexe, qui nécessite (…) une très fine coordination.”

Un hommage national se fera le 2 décembre prochain en honneur aux treize soldats français de la force Barkhane.

RÉDACTION: Ritchy FORTUNÉ

COPYRIGHT: NÈTALKOLEMEDIA / MÉDIA STELLAIRE/ HAÏTI BROADCASTING 2019

Laisser un commentaire