NETALKOLE
Accueil > SOCIÉTÉ > Carwash Party : La mairie de Port-au-Prince veut en finir

Carwash Party : La mairie de Port-au-Prince veut en finir

Après Me Paul Éronce Villard, c’est au tour de la mairie de Port-au-Prince de s’en prendre au Carwash party. Devenu la nouvelle attraction populaire chez les jeunes, le Carwash Party suscite de vives polémiques et fait désormais l’objet des préoccupations des autorités.

Dans un communiqué de presse publié ce mardi 13 août 2019 l’administration communale de Port-au-Prince a informé que les activités récréatives baptisées Carwash prendront fin le dimanche 18 Août 2019.

Au delà de cette date L’administration communale de port-au-prince ne délivrera aucune autorisation en ce terme. lit-on dans le dit communiqué.

Défini comme une activité de débauche juvénile par l’actuel commissaire du gouvernement, le Carwash Party est devenu le phénomène à la mode dans la société, principalement chez les jeunes. Les autorités disent craindre quant à son expansion, jusqu’à devenir viral.

Cette nouvelle manifeste festive, bien que très adulée par les jeunots, apporte aussi son lot de problème. À noter que 3 personnes ont déjà été assassiné dans ce genre d’activités récréatives.

Il faut aussi préciser que le Carwash party a été Initié en juillet dernier, dans plusieurs quartiers de la capitale et a déjà fait objet de diverses plaintes.

 

RÉDACTION : Ravensley BOISROND

RÉVISION ET CORRECTION : Rodly SAINTINÉ

COPYRIGHT : © NETALKOLE | HAÏTI BROADCASTING 2019

Laisser un commentaire

Top