Chili: Michelle Bachelet Exhorte au “Dialogue Immédiat” pour une sortie de crise

ACTUALITÉS INTERNATIONALES

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme et ancienne président de la république du Chili, Michelle Bachelet, a appelé lundi tous les acteurs politiques et représentants de la société civile chilienne à entamer un dialogue et à éviter “la polarisation de la parole ou des actes”

“Je suis profondément troublé et attristé de voir la violence, les destructions, les morts et les blessés au Chili. J’exhorte le gouvernement à travailler avec tous les secteurs afin de trouver des solutions pour résoudre les griefs et ramener le calme. J’exhorte tous ceux qui envisagent de prendre part aux manifestations à le faire de manière pacifique” a écrit Bachellet sur son fil twitter.

Selon une déclaration publiée par le bureau Bachelet, au moins huit personnes sont décédées à ce jour, bien que ce chiffre pourrait atteindre 13, selon différentes sources. En outre l’Institut national des droits de l’homme, 44 autres personnes ont été blessées, dont neuf grièvement, et 283 personnes ont été arrêtées dans le cadre des manifestations. Pour sa part, le ministère de l’Intérieur a signalé que 1906 personnes ont été arrêtées dans tout le pays.

À LIRE AUSSI :

Chili:Les émeutes liés à l’inégalité des revenus se propagent dans le reste du pays

Il est à rappeler que la crise dans le pays a commencé après que le président Sebastián Piñera a décidé de relever le prix du billet du métro. En guise de protestation, les étudiants ont commencé à éviter massivement les paiements, entrant sur les plateformes sans payer. La situation s’est aggravée vendredi avec l’incendie de plusieurs stations de métro et de bus et de nombreux pillages ont eu lieu dans plusieurs villes du pays. Le gouvernement a ensuite décrété l’état d’urgence dans 10 des 16 régions de l’État et instauré le couvre-feu à Santiago et dans les deux provinces environnantes. En outre, il a déployé l’armée dans les rues de Santiago et d’autres villes.

RÉDACTION : Ravensley BOISROND
NÈTALKOLEMEDIA / MÉDIA STELLAIRE/ HAÏTI BROADCASTING 2019

1 thought on “Chili: Michelle Bachelet Exhorte au “Dialogue Immédiat” pour une sortie de crise

  1. Mme Bachelet qui critiquait la gestion des gilets jaunes par M. Macron, me paraît étrangement sur la réserve lorsqu’il s’agit de son pays, alors qu’il y a tirs à balles réelles et probablement 13 morts.

Laisser un commentaire