Chili:Les émeutes liés à l’inégalité des revenus se propagent dans le reste du pays

ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Les pillages et les émeutes se sont poursuivis pendant une deuxième nuit à Santiago et se sont étendus à d’autres grandes villes chiliennes, les manifestations contre l’inégalité des revenus ayant conduit à la proclamation de l’état d’urgence pour la première fois depuis la dictature d’Augusto Pinochet

Ce sont les pires manifestations depuis des décennies au Chili: plus de 70 stations de métro ont été endommagées, des bus incendiés et des magasins pillés. Les manifestations ont incité le gouvernement à annoncer l’état d’urgence, d’abord à Santiago du Chili, puis dans six villes, dont Concepcion, la deuxième plus grande du pays, avec plus de 9 000 soldats déployés dans les rues

L’annonce faite hier soir par le président Sebastian Pinera selon laquelle il suspendrait une hausse des tarifs du métro était trop peu et trop tard pour désamorcer immédiatement la tension.

J’ai humblement écouté la voix de mes compatriotes et je n’aurai pas peur de continuer à l’écouter », a déclaré Pinera samedi dans des commentaires télévisés. «C’est ainsi que se construisent les démocraties.» Pinera rencontrera aujourd’hui les présidents de la Cour suprême et du Congrès pour discuter des moyens de surmonter la crise.

Les émeutiers ont brûlé des supermarchés et des magasins et dressé des barricades pendant la nuit, même après que l’armée a annoncé un couvre-feu entre 22 heures. et 7 heures du matin. Les vols ont été suspendus pendant la nuit à l’aéroport de Santiago, les voyageurs dormant sur des tapis roulants pour respecter l’enfermement. Trois personnes sont mortes dans l’incendie d’un supermarché près de Santiago, a annoncé le gouvernement.

Au moins trois personnes sont mortes après l’incendie d’un supermarché dans la capitale chilienne, Santiago, par des manifestants. De nombreux vols à destination de l’aéroport de la ville ont été suspendus, les équipages n’ayant pas pu se rendre au travail, a annoncé dimanche le gouverneur de la ville.

RÉDACTION : Ravensley BOISROND
COPYRIGHT: NÈTALKOLEMEDIA / MÉDIA STELLAIRE/ HAÏTI BROADCASTING 2019

Restez informé(e) 7 jours sur 7, 24h sur 24, des événements marquants de l’actualité haitienne et internationale.

1 thought on “Chili:Les émeutes liés à l’inégalité des revenus se propagent dans le reste du pays

Laisser un commentaire