La Noël, célébrée ordinairement le 25 décembre, est désigné comme l’anniversaire de naissance du sauveur des chrétiens, Jésus le Christ. Toutefois, de nombreuses personnes au monde ne croient pas en ce jour, encore moins que c’est le jour de l’anniversaire de l’homme qui a le plus marqué le monde. Ces personnes, ont-elles raison ou tort ?

La première chose sur laquelle il faut s’accentuer, c’est le mythe qui accompagne cette fête, un vieil homme barbu, vêtu d’un manteau rouge qui se glisse à travers les cheminées pour déposer des jouets pour les enfants sous les sapins. Cela implique une grande question :

Quelle est l’origine de ce personnage ?

Dans la mythique histoire du Père Noël, on raconte qu’il vit au Pôle Nord, un endroit inhabité qui fait entre -43 °C et 0 °C, exploré pour la première fois par le Norvégien Roald Amundsen. On raconte que le Père Noël y vit avec ses lutins (des êtres de petite taille aux oreilles pointues). On raconte même qu’il voyage avec un traîneau volant tirée par des rênes, tout ces faits, aussi hallucinants qu’ils peuvent être, ne sort pas de la catégorie des contes de fées.

En réalité, le Père Noël est apparu dans l’histoire de l’humanité en 1931, lors d’une publicité de Noël à succès créée pour une entreprise américaine de sodas. Donc vous le savez aujourd’hui, le Père Noël est un personnage fictif.

Alors pourquoi attribuer cette fête à la naissance de Jésus le Christ ?

La première chose que vous devriez savoir, c’est qu’on ne trouve la date de la naissance de Jésus nulle part dans la Bible qui est sensée être le livre qui retrace la vie de Jésus.

En réalité, c’est l’Église Catholique qui a institué la fête de Noël. Sa stratégie était de conquérir les païens, donc elle a adopte l’une de leurs fêtes les plus populaires.

Un historien, Penne Restad raconte dans son ouvrage Histoire de Noël en Amérique que chaque année, du 17 décembre au 1er janvier, “la plupart des Romains festoyaient, s’adonnaient à des jeux d’argent, s’amusaient, défilaient et prenaient part à d’autres réjouissances tout en rendant hommage à leurs divinités”. Particulièrement, le 25 décembre, les Romains célébraient la naissance du soleil invincible.

C’est donc dans ce contexte que l’Église catholique a adopté le 25 décembre, comme le jour de la Noël afin de rallier de nombreux Romains à la religion Catholique et les inciter à célébrer la naissance de Jésus à la place de la fête du soleil.

Pratiquement, les Romains n’ont pas laissé leurs traditions de coté, ils ont migré avec leurs coutumes et célèbrent cette fête en gardant leurs anciennes traditions.

Essentiellement, la Noël est une fête païenne, instaurée dans le christianisme par les dirigeants catholiques.

Vous venez de voir que la Noël est une fête d’origine païenne, alors pourquoi célébrer une fête dont profite des capitalistes pour augmenter leurs richesses ?

 

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...