+509 41 21 7131 contact@netalkole.net
netalkoleSci-Tech

MONDE – SCIENCE : Un enfant de 13 ans, scientifique, il a inventé un moyen plus sûr de traiter le cancer du pancréas

Rishab Jain, ce scientifique de 13 ans a inventé un moyen plus sûr de traiter le cancer du pancréas et il n’a même pas encore commencé le lycée. Jain a remporté le Challenge Jeunes Scientifiques Discovery Education 2018, avant même de commencer ses études secondaires.

Rishab Jain laisse croire que c’est sa passion pour la médecine et le génie qui l’a mené a cette découverte. Il raconte ses débuts :

Tout a commencé à l’été 2017, lorsque je suis allé rendre visite à mon frère à Boston, où j’ai appris que des recherches étaient en cours et que les statistiques sur le cancer du pancréas étaient étonnamment basses, comme son taux de survie. Je m’appelle Rishab Jain. Je suis en 8e année, à l’âge de 13 ans, de Portland, en Oregon, et j’ai créé un outil basé sur l’intelligence artificielle, appelé PCDLS Net, pour améliorer le suivi du pancréas au cours d’un traitement appelé radiothérapie pour le cancer du pancréas.

Le taux de survie à cinq ans du cancer du pancréas est d’environ 9 % et le taux de survie à 10 ans est d’environ 1 %, ce qui est extrêmement faible. Ces taux de survie ne se sont pas améliorés de manière significative au cours des 40 dernières années, donc actuellement, le cancer du pancréas est détecté à un stade avancé, et les médecins tentent alors de recourir à la radiothérapie pour aider à le traiter, mais la plupart du temps, ce n’est pas assez efficace, alors je me suis inspiré pour faire des recherches à ce sujet, car je suis un grand programmeur, et comme j’aime l’intelligence artificielle, je me suis demandé si je pouvais combiner mes connaissances dans les deux domaines pour aider à résoudre le problème. J’ai créé un outil basé sur l’intelligence artificielle appelé PCDLS Net pour améliorer le suivi du pancréas lors d’un traitement appelé radiothérapie pour le cancer du pancréas.

Le jeune scientifique dit avoir contacté plus de 253 médecins et obtenu environ 30 réponses d’experts de renom provenant d’institutions de centres de cancérologie et du monde entier.

C’est un tomodensitogramme réel du patient, l’emplacement du pancréas très difficile a détecter par l’œil humain, ce qui est particulièrement problématique en temps réel lorsque les radiologues et les oncologues doivent trouver le pancréas et appliquer une radiothérapie. C’est là qu’intervienne l’usage de son outil, il permet de trouver où se trouve exactement le pancréas dans l’une des tranches du tomodensitométrie ou d’IRM et obtenir le résultat instantanément.

Rishab Jain souhaite commercialiser son outil, PCDLS Net, à l’échelle mondiale pour améliorer les taux de survie au cancer du pancréas en suivant son plan quinquennal, sans oublier, vouloir continuer à faire ses études de médecine et d’ingénierie en grandissant et obtenir son diplôme de premier cycle, compte devenir un ingénieur biomédical plus tard.

Pour son invention, Rishab Jain a remporté le Défi Jeunes Scientifiques 3M Discovery Education de 2018. Comme prix, il a reçu une somme de 25 000 $.

Leave a Response