+509 41 21 7131 contact@netalkole.net
Actualitésnetalkole

NATIONAL – Diplomatie : Un ancien candidat à la présidence Dominicaine est en faveur de la construction d’un mur sur la frontière

Pelegrin Castillo

La droite Dominicaine réclame à nouveau un mur frontalier pour un meilleur contrôle des points frontaliers. Suite aux différents incidents qui se sont produit en Haïti sur la frontière, les ultra-nationalistes Dominicains qui ne cessent de réclamer la construction d’un mur entre la République Dominicaine et Haïti ont saisis l’occasion pour rehausser leurs voix et satisfaire leurs demandes.

L’homme politique Pelegrin Castillo, auteur du livre “la Función legislativa en la reforma constitucional” très actif sur tout ce qui se passe en Haïti, a en effet, profité des recents incidents qui se sont produits à Malpasse le 24 novembre dernier pour relancer la démarche en faveur de la construction d’un mur pour séparer les deux pays. Il est en faveur d’un référendum sur cette question.

Lors d’une entrevue à la chaîne RNN (Canal 27), Pelegrin Castillo, vice-président de la force nationale progressiste (Fuerza Nacional Progresista) a défendu l’idée pour que la frontière soit renforcée par un mur.

Il laisse entendre que ce mur protègera son pays contre la migration illégale et les menaces criminels provenant d’Haïti.

Pelegrin Castillo, dit que le moment est favorable aux autorités dominicaines d’organiser un référendum afin que la nation dominicaine se prononce sur la question.

Il s’indigne contre le fait que le mouvement contre la corruption baptisé “Marcha Verde” ne dénonce pas les actes illicites qui se produisent sur les différents points frontaliers.

Rappelons que Pelegrin Castillo est un ancien candidat à la présidence dominicaine, l’une des figures de l’opposition au gouvernement de Danilo Medina où on le comptait parmi les farouches détracteurs de la communauté haïtiennes en république voisine.

Leave a Response