Économienetalkole

HAÏTI – ÉCONOMIE : Le groupe Boulos a ajusté le salaire minimum des employés à 585 gourdes

La groupe Boulos
530views

Le groupe Boulos a publié une circulaire concernant un ajustement salarial de ses employés à 585 gourdes soit un équivalant de huit dollars US.

Cette décision est prise dans le souci d’offrir aux employés de bonnes conditions de travail par rapport à la décolle continue de la gourde et de l’inflation qui a atteint un taux annuel de 14,3 %.

Le CSS a fixé le salaire minimum entre 215 à 500 gourdes. Mais, le groupe Boulos l’a fixé à 585 gourdes, soit huit dollars us dans l’objectif d’améliorer les conditions de travail de ses employés.

Selon la note, portant les signatures de Réginald Boulos, président directeur général du groupe et de Sébastien Boulos le vice-président, les salaires de tous nos collaborateurs connaîtront aussi une augmentation allant de 18 % à 44 % sur la base des salaires actuels.

« Aucun employé de nos sociétés ne percevra de compensation salariale inférieure à 585 gourdes. Ainsi, à partir du mois d’octobre, cet ajustement de salaire sera mis en vigueur. L’ajustement salarial varie en fonction du secteur d’activités de l’ouvrier. Pour les entreprises de production privée d’électricité et les institutions financières, le salaire minimum est de 500 gourdes par journée de huit heures de travail », pour reprendre les mots des responsables du groupe Boulos.

A noter que ces entrepreneurs s’impliquent aussi dans le social, depuis les émeutes du 6,7, 8 juillet 2018. Toutefois, le groupe s’engage à contribuer activement aux changements nécessaires à l’émergence d’une Haïti juste et prospère.

Leave a Response

Annelie Noel
Elle rejoint l'équipe de Netalkole après un stage de six mois au journal Le National. Annelie assure la rédaction dans la rubrique société sur le site web de l'agence. Elle a reçu une formation en Hôtellerie en complément à sa formation en communication.