Jovenel Moïse ne veut plus de Michel-Ange Gédéon à la tête de la PNH

ACTUALITÉS LOCALES

Le président d’Haïti, Jovenel Moïse, a déclaré lundi au directeur de la Police nationale d’Haïti, Michel-Ange Gédéon, qu’il ne resterait pas et que son remplaçant serait annoncé dès mardi matin

Le président n’a pas précisé qui serait le prochain chef. Mais ceux qui étaient au courant de la décision ont déclaré que les choix revenaient à deux personnes: Normil Rameau, ancien numéro 2 de Gédéon et ancien chef de la Direction centrale de la police judiciaire d’Haïti; et Noel Charles Nazaire, responsable du système pénitentiaire du pays.

Rameau, actuellement affecté à l’ambassade d’Haïti à Washington, a été informé par le palais présidentiel de se rendre à Port-au-Prince la semaine dernière.

“Sous mon mandat, les bandits devaient toujours être inquiets quelle que soit leur affiliation politique”, a déclaré lundi Gédéon, 46 ans, résumant ses trois années au poste de premier policier d’Haïti.

Source: Miami Herald

Laisser un commentaire