L’ Alternative Consensuelle est Ouvert au dialogue !

ACTUALITÉS LOCALES

Ce qui fait débat en Haïti ces derniers jours c’est le processus de remplacement de Jovenel Moïse. Même s’il ne veut pas tirer sa révérence, un départ avant la fin de son mandat n’est donc pas à éviter. Si la majorité se met d’accord pour le remplacer par un juge de la cour de Cassation, d’autres rares rassemblements dont “passerelle” ne le voit pas de cet oeil.

Pour le porte parole du secteur démocratique et populaire, tout le monde à le droit de contribuer pour trouver une solution à cette crise, car la population est à bout de souffle.

Si certains dénoncent une tentative de diversion, Me André ne l’entend pas ainsi. “On travaille de concert aux autres groupes en vue de trouver une solution commune parce qu’on croit au dialogue” dit-il. Cependant s’il est impossible qu’il trouve une entente, l’alternative s’engage de poursuivre la lutte au côté du peuple.

Toujours dans sa note, l’avocat passé de présentation a félicité la commission de passion d’avoir proposé à l’alternative la liste des trois potentiels président provisoire.

Selon André Michel “18 novembre 2019 le président provisoire devrait prendre parole à vertières”.

RÉDACTION: Ritchy FORTUNÉ

COPYRIGHT: NÈTALKOLEMEDIA / MÉDIA STELLAIRE/ HAÏTI BROADCASTING 2019

Laisser un commentaire