La diplomatie, l’autre gros sujet Algérien après celui de Bouteflika

ACTUALITÉS INTERNATIONALES

L’Algérie compte se réinventer sur le plan diplomatique. Et pour se faire, le Chef d’État intérimaire, abdelkader Bensalah, commence par changer certains ambassadeurs du pays notamment ceux qui ont des accointances avec Abdelaziz Bouteflika, ex président Algerien démissioné en avril dernier après plus de 20ans au pouvoir.

Plusieurs personnes avisées du pays se sont prononcées suite à cette décision. Selon ce qu’elles font croire, c’est une situation qui tôt ou tard devrait s’ imposer dans la mesure où la politique étrangère de l’Algérie est n’est plus signicative. Elles voient la nécéssité de mettre de nouvelle figure à la diplomatie car, en ce qui concerne la politique exterieure, Algérie est terne.

Même si c’est un choix étayer par plus d’un, ça n’empêche que nombre de personnes se posent certaines questions. Elles aimeraient surtout savoir qui est placé veritablement pour faire le choix d’autres diplomates. En ce sens, les rumeurs portent à croire que le ministre des Affaires Etrangères en la personne de Sabri Boukadoum y est fortement impliqué.

Tout compte fait, cette nouvelle équipe d’ambassadeur s’ apprête à redorer l’image de la politique étrangère de l’Algérie au gré de tout le peuple.

 

RÉDACTION : Ritchy FORTUNÉ

COPYRIGHT : NETALKOLE / MÉDIA STELLAIRE / HAÏTI BROADCASTING 2019

Laisser un commentaire