La Maison Blanche limite l’accès aux appels de Trump avec Poutine et le prince héritier saoudien

ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Les efforts de la Maison Blanche pour limiter l’accès aux conversations du président Donald Trump avec les dirigeants étrangers se sont étendus à des appels téléphoniques avec le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman et le dirigeant russe Vladimir Poutine, selon des personnes proches du dossier.

Ces appels à la fois avec les dirigeants qui entretiennent des relations controversées avec Trump ont été parmi les conversations présidentielles au cours desquelles les collaborateurs ont pris des mesures remarquables pour ne pas devenir publics.

Dans le cas de l’appel de Trump avec le prince Mohammed, des responsables qui auraient normalement eu accès à une transcription brute de la conversation n’en ont jamais vu, selon l’une des sources. Au lieu de cela, une transcription n’a jamais été distribuée, ce qui, selon la source, était extrêmement inhabituel, en particulier après une conversation très médiatisée.

L’appel dont la personne dit qu’il ne contenait aucun secret particulièrement sensible en matière de sécurité nationale a été lancé alors que la Maison Blanche était en train de faire face au meurtre du journaliste Jamal Khashoggi, qui, selon les services de renseignements américains, aurait été confié au gouvernement saoudien.

RÉDACTION : Ravensley Boisrond
NÈTALKOLEMEDIA / MÉDIA STELLAIRE HAÏTI BROADCASTING 2019

Laisser un commentaire