NETALKOLE
Accueil > ACTUALITÉS > LOCALES > La sélection nationale a été tenue en échec à domicile

La sélection nationale a été tenue en échec à domicile

Après leur défaite (1-0) à l’aller face au Curaçao samedi dernier, les grenadiers ont concédé un match nul à domicile (1-1) ce mardi. Malgré l’ouverture du score à la 7e minute, par Frantzdy Pierrot, la sélection haïtienne a été tenue en échec. Un résultat qui hypothèque fortement sa chance de qualification.

Au terme de ce résultat peu concluant au stade Sylvio Cator, les grenadiers s’éloignent un peu plus de leur objectif de s’assurer une place à la Ligue A, et de décrocher un billet qualificatif pour la Gold Cup 2021, pour ainsi maximiser des points, en vue de trouver une place dans le top 6 du classement FIFA. Ce qui équivaut à plus de chance de qualification aux prochaines éliminatoire du mondial.

Mais dommage, la bande de Marc Collat n’a pas pu faire mieux qu’un nul (1-1). Méconnaissable samedi dernier à Curaçao, la sélection nationale n’a pas su faire la différence ce mardi soir, même à domicile.

Malgré la présence de Duckenson Nazon, de Dérick Étienne et compagnie; l’équipe, qui a fait vibrer tout le pays récemment, semble être en manque d’inspiration. Les Grenadiers n’ont pas montré leur tempérament de guerrier et n’ont affiché aucune rage de vaincre sans ce match ; alors qu’ils n’avaient pas droit à l’erreur.

À défaut de jouer en dessous du niveau de football qu’on leur connaît, les joueurs haïtiens, ont vu leur rêve de qualification pour l’hexagone finale s’effriter. L’équipe risquent même d’être reléguée en ligue B de la Ligue des nations. Pour l’heure la balle de la chance est dans le camps des vaillants papiamentos qui, malgré le drame survenu la veille à Marriott, se sont montrés très forts.

Endeuillés par la mort d’un de leur coéquipiers, les joueurs de Remko Bicentini ont fait preuve de courage. Menés au score (0-1) pendant une bonne partie de la première période, les Curaciens sont revenu le dans le match peu avant la mi-temps en trouvant leur légalisation (1-1). Ils ont célébré leur but égalisateur, en rendant hommage à Jarzinho Pieter, leur gardien réserviste décédé ce lundi matin, à Port-au-Prince.

Même avec un mort sur les bras, l’équipe curacienne a pu faire la différence, en tenant en échec une sélection haïtienne, visiblement en panne de recettes.

 

RÉDACTION :  NETALKOLE

COPYRIGHT : NETALKOLE / MÉDIA STELLAIRE / HAÏTI BROADCASTING 2019

Laisser un commentaire

Top