L’Affrontement entre présumés Narcotrafiquants et forces de l’ordre fait 20 morts au Mexique

ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Du 30 novembre au 1er décembre, les forces de l’ordre mexicaines s’étaient lancées dans une opération contre des véhicules en possession des personnes lourdement armées. Ce vaste mouvement a privé la vie à une vingtaine de personnes dont 4 membres de la police de l’État.

20 morts, c’est le bilan enregistré après près d’une journée d’échanges entre les policiers locaux et les présumés marchands de drogue, cette triste nouvelle a suscité une réaction rapide du gouverneur de l’État de Coahuila, Miguel Angel Riquelme : “il y a 14 délinquants abattus, quatre membres de la police de l’Etat [décédés] dans l’exercice de leur devoir et deux civils non armés, qui avaient été privés de leur liberté par les délinquants puis assassinés”,a-t-il dit dans un communiqué

Selon ce qu’ont rapporté les autorités mexicaines, les fusillades ont répandu non loin de la frontière américaine. Pour Miguel Angel Riquelme, cette attaque porte la signature du cartel du Noreste, créé dans l’État proche de Tamaulipas à la suite d’une scission du groupe criminel violent des Zetas.

La lutte contre la drogue au Mexique ne date pas d’hier. De 2006 à nos jours, le nombre de personnes mortes dans le processus de l’éradication de ce phénomène dans cette contrée s’estime à plus de 250 000.

RÉDACTION: Ritchy FORTUNÉ

COPYRIGHT: NÈTALKOLEMEDIA / MÉDIA STELLAIRE/ HAÏTI BROADCASTING 2019

Laisser un commentaire