L’ambassade de France dément avoir commandité l’arrestation des quatre étudiants

ACTUALITÉS LOCALES

Suite aux rimeurs qui circulent sur la toile faisant croire que l’ambassade de France en Haïti aurait ordonné l’arrestation de Bellamy Joseph, Josemica Joseph, Boby John St-Aubert et Jean Thouby Michel, quatre étudiants interpellés par les forces de l’ordre au cours de la manifestation des étudiants contre le pouvoir en place, vendredi 25 octobre dernier, l’ambassade n’a pas tardé a réagi.

En effet dans un communiqué publié sur son site internet, l’ambassade de France dit «rejeter les rumeurs malveillantes, totalement infondées, selon lesquelles elle aurait demandé l’arrestation d’étudiants à une manifestation».

Plus loin, dans ce communiqué l’ambassade déploré le fait que ses locaux ont fait l’objet d’attaques violente dénuées de toute justification.

Notons que selon l’agence de presse en ligne Juno7, ces quatre étudiants sont toujours détenus au pénitencier national en dépit d’un ordre de libération émis par le juge de paix de la juridiction du sud se Port-au-Prince, Philippe Vincent, en leurs faveur.

RÉDACTION : Kervens Adam PAUL

COPYRIGHT : NETALKOLE / MÉDIA STELLAIRE / HAÏTI BROADCASTING 2019

Laisser un commentaire