Le MENFP met en garde les écoles qui réclameraient de l’argent aux parents « pour un service non fourni »

ACTUALITÉS LOCALES SOCIÉTÉ

Au début de cette semaine, des prospectus dans lesquels certaines directions d’écoles de la capitale exigent des parents un paiement pour les élèves, en dépit du service non fourni par ces établissements scolaires ont fait le tour des réseaux socio et ont provoqués une vague de réaction.

En réponse, dans un communiqué de presse publié ce mercredi 6 novembre 2019, le ministère de l’Éducation nationale et la formation professionnelle (MENFP) a lancé « une mise en garde aux responsables des écoles concernées qui s’inscriraient dans cette démarche ».

« Une telle attitude est contraire aux normes et à l’éthique de fonctionnement d’une école réclamant de l’argent pour un service non fourni. En tout état de cause, le MENFP a instruit les Directions départementales d’éducation (DDE) en vue d’enquêter sur les éventuelles dérives qui seraient constatées et d’adopter les mesures appropriées, suivant les dispositions légales » peut-on lire dans le communiqué.

Plus loin le MENFP a informé que les autorités centrales attendent le rapport des DDE pour toutes nouvelles décisions à adopter en ce sens.

Par ailleurs le MENFP a lancé un énième appel auprès de tous les acteurs pour le respect du droit à l’éducation et la poursuite des activités scolaires en toutes circonstances.

RÉDACTION : Kervens Adam PAUL

COPYRIGHT : NETALKOLE / MÉDIA STELLAIRE / HAÏTI BROADCASTING 2019

Restez informé(e) 7 jours sur 7, 24h sur 24, des événements marquants de l’actualité haitienne et internationale.

Laisser un commentaire