NETALKOLE
Accueil > ACTUALITÉS > Les députés de l’opposition ont esquintés la salle de séances de la chambre basse.

Les députés de l’opposition ont esquintés la salle de séances de la chambre basse.

 

À moins de 5 heures avant la séance de ratification de l’énoncé de la politique générale du premier ministre nommée, Fritz William Michel, des députés de l’opposition ont saccagés la chambre basse en vue de paralyser cette séance qui était prévue à 11 heures, ce mardi 3 septembre.

Ce matin la chambre des députés était le théâtre d’une grosse scène de vandalisme perpétrée par 4 députés de l’opposition. La salle de séance a été saccagée, le système de sonorisation de la dite chambre a été complètement détruit, plusieurs chaises brisées, des portes en vitre casée. On dirait qu’une tempête s’est abattue sur la chambre basse.

Cette action à été revendiqué par les députés Jean Robert Bossé, Déus Deronth et Joseph Manès Louis. Ils se sont inspirés de la stratégie de leur collègues de la chambre haute, qui ont saccagé les bureaux du sénat à plusieurs reprises. Ils se sont comportés ainsi, disent-ils, pour faire échec à la volonté farouche de Garry Bodeau, de voter un gouvernement corrompu.

Intervenant sur les ondes de Magik 9 ce matin, Jean Robert Bossé a expliqué « que le sabotage des mobiliers des la Chambre reste la dernière corde qu’ils avaient à leurs arc pour résister à l’arrogance du président de la chambre basse, Garry Bodeau qui, selon eux, ne fait qu’à sa tête. » a rapporté le journal Le nouvelliste.

RÉDACTION : Kervens Adam PAUL

COPYRIGHT : NETALKOLE / MÉDIA STELLAIRE / HAÏTI BROADCASTING 2019

One thought on “Les députés de l’opposition ont esquintés la salle de séances de la chambre basse.

Laisser un commentaire

Top