+509 41 21 7131 revitallynch@netalkole.com
Culturenetalkole

NATIONAL – CULTURE : Les jeunes de Saint-Marc lance l’initiative Kolektif 18

Si pour certains il n’y a aucun espoir pour la jeunesse haïtienne de se retirer au bord de ce gouffre, ces jeunes Saint-Marcois et Saint-Marcoise veulent prouver le contraire. Rassemblés en un seul regroupement dénommé KOLEKTIF 18, ils veulent unir la créativité et le savoir dans le but de créer un espace sain où les jeunes pourront se divertir et acquérir de nouvelles connaissances.

Le Kolektif 18 a pris naissance dans la cité de Nissage Saget, le 1er mai 2018 à l’occasion de la fête de l’agriculture et du travail. 36 jeunes, soit 18 filles et 18 garçons, d’où le chiffre 18, ont décidés de converger forces et perspectives afin d’être plus efficaces et productifs, pour citer Jean Rodrigue J. Exama, l’initiateur de ce projet.

Le Kolektif 18 se veut une référence pour les jeunes qui rêvent d’un environnement positif qui peut les aider à reprendre confiance et surtout les pousser à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Pour son Coming-Out, le Kolektif organise, le samedi 17 novembre 2018 a Saint-Marc, le Griot Fest. Une activité à la fois culturelle et gastronomique. Ce sera l’occasion d’exposer au grand public les talents des saint-marcois que ce soit dans l’art culinaire ou encore sur le plan musical.

Griot fest à Saint Marc

Plusieurs groupes et Dj de la ville de Saint-Marc et d’autres villes seront au rendez-vous à la ruelle Val, au local du Petit Club. Parmi eux, Andy Beatz , Fantastic Rap et, Dj Travor, qui lui vient de Port-au-Prince.

Le Griot Fest mettra en valeur ce plat typique d’Haïti qui vous est souvent offert quand vous empruntez la route nationale #1, le Griot et 36 jeunes, de divers domaines et religions, mais qui veulent mettre de côté leurs différences pour le bien de tout un chacun.

D’après l’initiateur Exama, ce projet vise à toucher les zones les plus reculées de la ville de Saint-Marc pour ensuite s’étendre dans tout le département de l’Artibonite. Car, dit- il :

Les idées sont grandes, mais une à la fois. Pas de précipitation !”

Laisser un commentaire