NETALKOLE
Accueil > ACTUALITÉS > Neil Latortue ne veut pas du « Car Wash party » aux Gonaïves

Neil Latortue ne veut pas du « Car Wash party » aux Gonaïves

Le conseil municipal des Gonaïves condamne l’implantation du « Car Wash Party» sur la place d’Armes de la cité de l’indépendance. Ce programme, qui a été introduit dans la ville le dimanche 18 aout 2019, est une activité de débauche portant atteinte aux bonnes mœurs, déplore la Mairie dans une note de presse.

Gonaïves, le 19 août 2019.-Dans cette note de presse portant la signature du maire Neil Latortue, la Mairie des Gonaïves informe les autorités civiles, policières et religieuses ainsi que le public en général qu’elle a été stupéfaite de constater qu’un groupe d’individus ont investi la place d’armes des Gonaïves dans le but d’implanter dans la cité de l’indépendance une activité dénommée « Car Wash », laquelle est décriée  dans d’autres villes du pays puisqu’elle porte atteinte  aux bonnes mœurs.

Le conseil Municipal dit condamner énergiquement  cette violation de la Place d’armes et se dit déterminé à lutter contre l’implantation de cette activité dans tous les coins et recoins de la ville.

L’administration communale des Gonaïves en profite pour rappeler aux acteurs culturels, religieux et sportifs qu’ils doivent avoir une autorisation des autorités municipales avant l’organisation de tout type d’activités se déroulant dans la commune.

Initié en juillet dernier, dans plusieurs quartiers de la capitale (Port-au-Prince), le «car wash party » fait l’objet de vives critiques.

Il s’agit d’un programme en plein air dans lequel des jeunes filles, ne portant pour la plupart aucun sous-vêtements, se font asperger d’eau laissant parfois apparaître leur nudité dans une folle ambiance musicale.

Plusieurs victimes, des morts et des blessés, sont régulièrement enregistrées dans ce genre de programme, récemment interdit par la mairie de Port-au-Prince.

Credit : Vant Bef Info (VBI) 

Laisser un commentaire

Top