Parlement: séance de mise en accusation du président Jovenel Moïse, « la montagne accouche d’une souris » dixit Jude Charles Faustin.

ACTUALITÉS LOCALES

 

Le conseiller politique de Jovenel Moïse, Jude Charles Faustin, se dit n’être pas surpris de la tournure de la séance tenue mercredi 21 août, à la chambre des députés, sur la mise en accusation du président de la République pour crime de haute trahison.

« Depuis le jour où cette question de mise en accusation du président Jovenel Moïse fut adressée, moi, étant un ancien député qui connait assez bien les couloirs du parlement, particulièrement la chambre des députés, j’avais déclaré sur plusieurs stations de radios que cette tentative n’aboutirait pas à grand chose.»

Point d’inquiétude à la maison de l’exécutif, ajoute au micro de Signal FM l’ex député de la circonscription Borgne /Port-Margot, à la 49e  législature.

Plus loin, Jude Charles Faustin encourage les députés de tous les bloques confondus à tenir séance en vue de voter le nouveau projet de loi  de finance, la loi électorale et la déclaration de la politique générale du premier ministre nommée, Fritz William Michel, entre autre.

La séance de mise en accusation du président de la République pour crime de haute trahison, ayant suscité  de polémiques nationales accuse, tôt dans la matinée, de ce jeudi 22 août, d’un rejet par 53 Députés, 5 abstentions tandis que seulement 3 députés ont levés pour mettre en accusation le chef de l’état.

 

RÉDACTION : Kervens Adam PAUL

COPYRIGHT : NETALKOLE / MÉDIA STELLAIRE / HAÏTI BROADCASTING 2019

Restez informé(e) 7 jours sur 7, 24h sur 24, des événements marquants de l’actualité haitienne et internationale.

Laisser un commentaire