Petit-Goâve: Des protestataires mettent le feu dans le Sous-Commissariat et les locaux de l’ED’H…

ACTUALITÉS LOCALES

Le sous-commissariat de la commune de Petit-Goâve a été incendié par des manifestants en colère ce mardi 29 octobre 2019. Protestaient contre la mauvaise gouvernance de l”administration de Jovenel Moïse, ces individus ont également mis le feu dans le Tribunal de Paix de la commune et dans un bâtiment logeant le bureau de L’électricité d’État d’Haïti.

Malgré les conférences de presse et les interviews de Jovenel Moïse pour tenter de calmer la colère de la population, une huitième semaine de troubles et de quasi paralysie des activités dans presque tout le pays a été retenue et les mouvements de protestations s’intensifient tous les jours dans chaque commune et chaque département pour exiger la démission du chef de l’État haïtien.

De ce fait, le mardi 29 Octobre dans la cité de Faustin Soulouque, des citoyens en colère ont incendiés plusieurs édifices publics lors d’une manifestation qui a lieu dans la Commune. Exprimant leur ras-le-bol face à l’administration en place, les protestataires déclarent que « la lutte pacifique n’est plus à l’ordre du jour. Jovenel Moïse doit partir. Et il partira ».

Alors que les mouvements de protestations pour renverser le président du pouvoir se multiplient, d’un autre côté le bilan en perte de vie humaine ne cesse de s’alourdir et déjà même très élevé, au moins dix-sept (17) personnes ont été tuées dont quinze (15) par balles, une (1) par asphyxie et une autre par accident durant la période allant du 16 au 30 septembre 2019, selon un rapport publié le 4 octobre dernier par le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) .

RÉDACTION: Ravensley BOISROND

COPYRIGHT: NÈTALKOLEMEDIA / MÉDIA STELLAIRE/ HAÏTI BROADCASTING 2019

Laisser un commentaire