NETALKOLE
Accueil > ACTUALITÉS > Réunion entre l’Opposition politique Haïtienne et la Communauté internationale sur la situation actuelle du pays

Réunion entre l’Opposition politique Haïtienne et la Communauté internationale sur la situation actuelle du pays

Comme annoncé, tôt ce Lundi, une importante réunion s’est tenue entre des membres de l’opposition Haïtienne et certains représentants de la communauté Internationale autour de la situation politique actuelle du pays.

Lors de cette rencontre, qui a été tenue à huis-clos ; plusieurs acteurs de la classe politique ont débattu sur une possible sortie de crise. Ils se sont rangés en deux camps : D’un côté, le CORE GROUP, figuré par la représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies, de représentants de plusieurs ambassades (Allemagne, Brésil, Canada, Espagne, États-Unis, France) ainsi qu’un représentant de l’Union Européenne, et sans oublier le représentant spécial de l’Organisation des États Américains. Et de l’autre côté l’Opposition haïtienne l’ancienne était représentée par madame Edmonde supplice Beausile, le sénateur Youri Latortue, le sénateur Joseph Lambert, ainsi que Evans Paul.

Les avis étaient très tranchés lors de cette réunion. Les représentants des deux parties n’entendent pas faire de concession. “Un départ sans condition du président et dans l’immédiat” C’est ce que réclame l’Opposition politique, qui reste ferme sur sa position : “Aucune alternative consensuelle, n’est possible avec Jovenel Moïse.” Soulignent-ils.

Des avis non partagés par le CORE GROUPE, qui propose un dialogue avec le président, car il fait partie de la solution de cette crise, selon les membres de cette structure internationale. Ils se disent être pour une sortie de crise consensuelle.

À l’heure qu’il rien n’est encore dit. Le pays s’enfonce davantage dans la crise. Depuis déjà une quinzaine de jours, Haïti connait des vagues de mouvements de protestation et de tensions. Des heurts se sont éclatés dans plusieurs endroits du pays, des scènes de pillage ont été perpétrés.

Au regard de cette situation qui sévit dans le pays, les prochains jours risquent d’être plus sombres. Et en croire les propos du sénateur des Nippes, Nenel Cassy, les mouvements de protestation se poursuivent. Il a même annoncé que les leaders de l’opposition seront en tête de fil lors des prochaines manifestations anti-gouvernementales.

 

 

 

RÉDACTION : Ritchy FORTUNÉ

COPYRIGHT : NETALKOLE / MÉDIA STELLAIRE / HAÏTI BROADCASTING 2019

Laisser un commentaire

Top